portrait-chineuse-vanina-une

Vanina, co-fondatrice du Fashion Débarras

***

Vanina, co-fondatrice du Fashion Débarras se dévoile à son tour dans la rubrique et se livre au jeu du portrait de chineuse !

1. Es-tu plutôt brocante en ville ou brocante en ligne ?
Mais qui a fait ces questions ?? Elles sont impossibles ! (hahaha…) Malgré mon amour immodéré pour les e-boutiques, je dirais que rien n’égale le plaisir d’une petite brocante au soleil, avec un amoureux ou une copine.

2. D’occasion, tu achètes surtout quoi ? Pourquoi ?
Plein de choses ! J’aime l’idée que les objets aient droit à une seconde vie et qu’ils aient déjà une histoire avant notre rencontre. J’aime pas mal aussi l’idée de faire des économies ! Spontanément donc je pense aux livres, aux fringues mais aussi aux chaussures et au mobilier.

3. Quelle est l’incontournable fripe de ta garde-robe ?
Je n’ai  pas tant de fripes que ça, j’échange surtout des vêtements avec des copines. Sinon, côté mode, mon péché vintage, ce sont les chaussures comme cette paire vraiment rétro !
Je me rappelle quand même d’un manteau noir acheté au Kiloshop d’Aix-en-Provence pour une bouchée de pain et qui m’a suivi pendant des années. J’en étais très fière.

chaussure blanche, chaussure rétro, chaussures blanches vintage, chaussure vintage

4. Une habitude que tu as prise qui prouve que tu es définitivement une chineuse ?
Je cherche le numéro de série qui garantit l’authenticité d’un meuble par exemple et quand je vois que l’objet est un peu abimé, je me dis : « Gééénial ! »

5. Y a-t-il une pièce (habit ou objet) que tu as laissé filer et qui te hante encore ?
Plusieurs oui mais je pense surtout à un pupitre que ma grand-mère avait trouvé dans la rue et que j’aurais aimé récupérer pour mes futurs enfants.

6. Quels sont les 3 objets que tu sauverais des flammes si ta maison brûlait ?
Ça c’est une excellente question. (Vraiment, j’insiste, félicitations aux créatrices). Immédiatement je pense à mon appareil photo qui est sans doute l’objet à la fois la plus luxueux et le plus sentimental que je possède. Ensuite, je me demande si mon chien est considéré comme « à sauver ». Ça demande réflexion, d’autant plus qu’il a beaucoup de défauts, mais pas celui d’être un objet. Je pencherai alors pour mon portefeuille (habile) et…je crois que je tricherais un peu et ferais un énorme tas, avec le maximum de mes habits, pour les embarquer avec moi dans mes bras.

7. Quelle est ta meilleure adresse vintage ? (ou une autre si tu veux conserver ton bon plan jalousement)
Comme je suis une chic fille, je peux vous en donner quelques unes. Sur internet :
Edmond.fr, Madamelabroc.com, Lapetitebrocanteuse.com… Bon sinon, Ebay et Leboncoin ça va bien aussi, hein !
Dans « la vraie vie » j’attends avec impatience le prochain salon Emmaüs.

8. Continue la phrase : « Chiner, c’est bon pour… »
Chiner, c’est bon pour la santé mais pas celle de nos pieds !

 

***

Comments
One Response to “Vanina, co-fondatrice du Fashion Débarras”
  1. Svoboda dit :

    L’herbe est verte, la fille est belle, le blog est clair et aéré.

    Que c’est beau la vie.

    Un appareil photo, :) Bon pour le reste.. bof bof..

    Et les livres ?

    Bon chance dans votre aventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE